article abonné offert

« Neuf matches, neuf finales ! »

« Neuf matches, neuf finales ! »

EdA

Zen, c’est vraiment le qualificatif le plus adapté pour Sébastien Pennacchio qui semble toujours calme dans l’approche des matches. Ce soir, le RMP se produira à Eupen, leader, après un très long voyage, sur une pelouse qu’on annonce difficile mais ce n’est pas cela qui peut tracasser «Seb». «Au niveau personnel, il n’y a rien du tout qui change car je prends ce match comme un autre. C’est, il est vrai, un très long déplacement mais l’on sera dans de bonnes conditions car on partira dès le matin. Quant aux conditions de jeu, on s’est habitué à cela ces dernières semaines.»