Nez cassé de Tainmont: Brillant acquité

Tainmont avait dû quitter le jeu prématurément pour sa première avec les Zèbres. Il devrait faire son retour samedi contre le Standard. Belga

Le défenseur français d’Ostende, Frédéric Brillant, s’est présenté ce mardi midi devant la Commission des litiges de la fédération belge de football (URSBFA).

Le parquet de la fédération a décidé de le convoquer sur base des images télé suite à l’incident qui l’a vu casser le nez d’un adversaire le 1er février lors de la rencontre face à Charleroi (0-1). La Commission des litiges a décidé qu’aucune sanction ne pouvait être émise sur base des images.

La phase incriminée n’a pas été sanctionnée par l’arbitre Tim Pots. Brillant a arraché un ballon sous le nez du milieu carolo Clément Tainmont. Sur le prolongement de l’action, le coude du défenseur ostendais a touché le visage de Tainmont et lui a cassé le nez.

«Le parquet est d’avis que sur base des images télé la phase ne doit pas encourir de sanction. il parle d’imprudence de la part du joueur avec une faute malheureuse sur un adversaire», a motivé la commission. Pour sa part, Brillant a expliqué «qu’il n’avait pas l’intention de blesser» et que «c’est arrivé par malchance».

Pro League