Un gardien d'enfants écope de 8 mois avec sursis pour des images pédo-pornographiques

Un homme âgé de 43 ans, originaire de Rotselaar, a été condamné par le tribunal correctionnel de Louvain à une peine de huit mois de prison avec sursis de trois ans ainsi qu'à une amende de 600 euros pour possession d'images pédo-pornographiques entre début 2009 et juin 2012. L'auteur travaillait alors dans une crèche. Le ministère public avait auparavant requis un an de détention dont quatre mois avec sursis.

Les premiers soupçons sont nés à l'occasion d'une mise en réparation de l'ordinateur portable du suspect. Lors d'une perquisition, des dizaines de photos explicites de mineurs ont été trouvées sur le disque dur de son ordinateur, ainsi que sur des DVD et une carte mémoire. Au moins un millier de photos pornographiques supplémentaires ont été trouvées par la suite. L'homme travaillait alors dans une crèche de Haren (Bruxelles), où il avait pris des photos. Il a été licencié peu après.

"La possession de pornographie infantile n'est pas innocente, car pour avoir de telles images, les enfants sont souvent sexuellement exploités et maltraités. Certaines de ces photos sont horribles. Il est inquiétant de voir que le coupable a un diplôme de gardien d'enfants. Lors de l'audience, il a déclaré continuer à travailler avec des enfants. Compte tenu de la gravité des faits, c'est inacceptable", a indiqué le juge.

L'homme a obtenu le sursis à condition qu'il ne commette pas d'autres faits répréhensibles, qu'il suive une thérapie, qu'il évite tout contact avec des mineurs non-accompagnés et que la police puisse contrôler son ordinateur à tout moment. Dans les dix prochaines années, il ne peut pas travailler dans l'enseignement ni dans une association impliquant des jeunes.

# Belga context View full context on [BelgaBox] ( http://m.belga.be?m=jkpehnji )