Pologne -

Elle avait décimé deux millions d’abeilles: 4 mois de prison avec sursis

Elle avait décimé deux millions d’abeilles: 4 mois de prison avec sursis

- EdA

Le tribunal de Gorlice, dans le sud-est de la Pologne, a condamné à quatre mois de prison avec sursis une femme qui avait utilisé de façon inappropriée des produits anti-moustiques ayant décimé environ deux millions d’abeilles dans la région.

«Au bout de trois ans de batailles et de deux tentatives du parquet pour classer l’affaire, nous avons obtenu un jugement favorable», s’est félicité Lucjan Furmanek, le responsable d’une association locale d’apiculteurs.

«Cette opération (anti-moustiques) scandaleuse aurait pu coûter des vies humaines. J’espère que la décision du tribunal préviendra d’autres dévastations irréfléchies de l’environnement», a-t-il ajouté.

La décision donne aux apiculteurs la possibilité de réclamer, dans une procédure civile séparée, une indemnisation pour l’élimination de 358 sociétés d’abeilles.

En 2010, à l’issue d’une vague d’inondations, la commune de Biecz (sud-est) avait décidé de diffuser des insecticides pour éliminer les moustiques sévissant après le reflux des eaux.

Pour ce faire, la responsable, identifiée comme Joanna S., avait utilisé sans permis un produit nécessitant une autorisation préalable du ministère de la Santé. Les dégâts ont été évalués à 262.000 zlotys (63.000 euros).