social -

Accord au sein du Groupe des 10: les employeurs satisfaits

Les organisations d’employeurs (FEB, UNIZO, UCM et Agrofront) se réjouissent de l’accord atteint lundi au sein du Groupe des 10.

Les partenaires sociaux (syndicats et organisations d’employeurs) se sont entendus sur le coefficient de conversion qui sera appliqué pour le passage de l’ancien au nouvel indice santé, sur un nouveau régime en matière de motivation du licenciement et sur un avis relatif à l’harmonisation du deuxième pilier de pension entre les ouvriers et les employés.

En exécution de la proposition de compromis du gouvernement relative au dossier ouvriers-employés, les partenaires sociaux ont notamment élaboré un régime en matière de motivation du licenciement. À dater du 1er avril, l’employeur devra motiver ses licenciements.

Les organisations d’employeurs se félicitent que ce régime s’inscrive dans un droit du licenciement et une politique de ressources humaines modernes, où la relation entre employeur et travailleur repose sur une communication ouverte et une évaluation transparente des attentes réciproques, expliquent-elles dans leur communiqué.