La boue wawa

EdA

C’est pas possible Waremme remis le jour où il aurait pu perdre des points sur le glissant terrain de Trooz parce que le football provincial c’est ça aussi quand même des terrains gras avec des trous remplis d’eau pour montrer qu’on est vraiment le plus fort et que c’est facile pour Hossay d’aller parader sur un synthétique pour aider la P3 alors qu’on aurait voulu le voir avec des flaques jusqu’aux genoux distiller une transversale à 40 cm et voir aussi les dribbles de Kevin Deblaere mettre dans le vent deux monticules de terres émergeant d’un cloaque d’où il aurait lancé en profondeur un partenaire au masque d’argile et vraiment qu’est-ce que c’est ça de remettre des matchs parce que les joueurs à l’inverse de Porculus qui aime la bonne boue bien douce n’aiment pas la gadoue prétextant que Trooz c’est Trooz et que sur une surface comme ça les codes du football éclatent alors que c’est du foot quand même et qu’en définitive Waremme se serait rendu compte justement que sa place n’est plus dans la bourbe de provinciale mais en nationale (ouf! on a émergé cette colonne fort boueuse)