judiciaire -

Caroline et Roger Lennertz retrouvés morts : de quand datent les décès ?

Après trois mois de recherche, les corps de Roger Lennertz et de sa fille Caroline ont été découvert hier dans la Meuse. Une autopsie est en cours afin de répondre à de nombreuses questions.

L’autopsie des corps de Roger Lennertz et de sa fille Caroline, âgée de 4 ans, est en cours. Elle devrait permettre de dater les décès et d’en établir les causes, a indiqué mardi Christine Wilwerth, procureur du Roi de Verviers.

Les corps de Roger et Caroline Lennertz ont été découverts lundi après-midi dans un véhicule immergé dans la Meuse à hauteur de Coronmeuse.

«Les corps sans vie ont été extraits du véhicule et l’autopsie est actuellement en cours. Elle devrait permettre de déterminer la cause des décès. L’enfant était-elle encore vivante au moment d’entrer dans l’eau? Lui a-t-on administré des substances afin qu’elle soit endormie? De quand datent les décès? Autant de questions auxquelles les médecins légistes apporteront une réponse», a indiqué la procureur du Roi, qui précise que d’après les déclarations de la maman, des somnifères auraient disparu de la pharmacie familiale.

Au vu de la localisation du véhicule, qui se trouvait à une quinzaine de mètres des berges, et des déclarations que le Baelenois de 55 ans avait faites à un ami peu de temps avant sa disparition, le 14 novembre dernier, le suicide est la thèse privilégiée.

«Après les autopsies, les corps seront remis aux familles pour une cérémonie du dernier hommage», a terminé Christine Wilwerth.

La macabre découverte met un terme à trois mois de recherches infructueuses. Le dossier se clôturera par l’extinction des poursuites, l’auteur étant décédé.

Trois mois d’une insupportable attente

13 novemre 2013
À 22 heures, Roger Lennertz téléphone à un ami qui habite Sclessin (Liège) et à qui il a déjà confié ses problèmes de couple. Il arrive chez lui une heure plus tard, avec sa petite Caroline. Pendant que la gamine dort, les deux hommes passent une partie de la nuit à discuter.

14 novembre 2013
7 h: Roger Lennertz s’en va de chez son ami, à qui il a dit envisager une issue fatale, en se jetant en voiture dans la Meuse. 17h59: dernier appel de son GSM, localisé via un relais du côté de Stembert, déterminera l’enquête. 15 novembre 2013 Inquiète de ne pas parvenir à contacter son compagnon, Carol Fors, la maman de Caroline, va à la police.

16 novembre 2013
Avis de disparition lancé à la demande de la procureure du Roi et de Child Focus. 18 novembre 2013< br> Des recherches sont menées par des hommes-grenouilles dans la Meuse, à Jemeppe, non loin de chez l’ami de Sclessin. Aucun indice.

25 novembre 2013

Recherches à nouveau dans la Meuse et aussi dans le lac de la Gileppe, plus près du domicile baelenois des disparus et du relais de mobilophonie d’où a été localisé le dernier appel sur le GSM de Roger Lennertz. Toujours rien.

27 novembre 2013
La magistrate en charge du dossier au parquet de Verviéres, la substitute Isabelle Dogné, indique que de nombreux témoignages affluent. Mais aucun ne fait avancer l’enquête, certains étant même farfelus (on les aurait vus en Australie, etc.). La piste d’un départ à l’étranger se réduit, aucune agence n’a leur trace.

12 décembre 2013
Carol Fors témoigne à la télévision allemande WDR, où elle lance un appel à témoins.

31 décembre 2013
Dans L’Avenir, la maman confie son intuition, sa conviction, son espoir, que Caroline et son papa sont chez une connaissance qui les cache, en Allemagne. Elle est allée à la Noël chez des amis en Allemagne. Sur le trajet, elle a attrapé une boule au ventre, se sentant proche de sa fille. Elle a alerté les autorités locales.

10 février 2014
L’auto est retrouvée dans la Meuse. Roger et Caroline sont morts depuis longtemps.