FOOTBALL - OPINION

Cinq obstacles qui pourraient empêcher le Standard d’être champion

Cinq obstacles qui pourraient empêcher le Standard d’être champion

Tout roule au Standard. Même la communion avec les supporters est de retour à Sclessin. Des grains de sable peuvent-ils encore venir enrayer la machine? Belga

10 points sur Bruges, 12 sur Anderlecht, 15 sur Zulte Waregem! Hormis le Bayern en Bundesliga, aucun club dans les championnats majeurs en Europe ne caracole en tête avec autant d’avance que le Standard. La messe est-elle dite? Pas sûr…

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Qu’est-ce qui peut encore empêcher le Standard d’empocher son 11e titre de champion au printemps prochain? «Nous-même», répond laconiquement Paul-José Mpoku. What else? Tentative de réponse.

1. L’avance réduite de moitié en play-off. La rengaine est la même depuis cinq ans : au terme de la phase classique, les points seront divisés par deux. L’écart aussi, donc. Si les choses restent en l’état au terme des cinq dernières journées de la phase classique, Bruges ne serait donc plus qu’à 5 unités et Anderlecht à 6. Un retard qui pourrait être résorbé en deux confrontations face aux Rouches par exemple. Par le passé, le Standard a souvent profité de ce système pour se relancer dans la course au titre ou à l’Europe. Gare à ne pas en être la victime cette fois.

2. Une pression de plus en plus forte. Seul devant, (dés)avantage psychologique? Le Standard mène la danse depuis l’entame du championnat. Une pression qu’il a plutôt bien gérée jusqu’ici. Mais il est bien connu que les longues échappées solitaires ne se terminent pas toujours par une victoire. Comment le jeune (moyenne d’âge de 24 ans au coup d’envoi dimanche) effectif rouche vivra-t-il les play-off dans la peau du chassé plutôt que dans celle du chasseur?

3. Résultats contre le Top 6. À part Bruges, le Standard a déjà affronté à deux reprises ceux qu’il devrait retrouver sur sa route en play-off. Avec un bilan de 18/27. Plutôt encourageant mais il est surtout dû au carton plein contre les derniers larrons du Top 6, Lokeren et Genk. Les Liégeois ne sont par contre pas parvenus à vaincre Bruges et Anderlecht et ont concédé leur seule défaite de la saison à Zulte Waregem. Et ces trois-là seront justement les probables derniers rivaux pour coiffer les lauriers…

4. Un pic de forme au mauvais moment? Le Standard carbure au Super. Les Rouches impressionnent par leur pressing continu et, quand ils ne font pas sauter rapidement le verrou, ils parviennent à être patients pour être récompensés en fin de partie, comme contre Zulte dimanche avec les deux buts dans les vingt dernières minutes. Mais tiendront-ils le rythme durant les play-off? Une saison est toujours faite de hauts et de bas. Le Standard a mangé son pain noir en octobre avec un maigre 3/12. Reste à espérer pour les Rouches que toutes les tranches ont été digérées…

5. Le spectre de la rotation… Guy Luzon l’avait annoncé début décembre: «la rotation, c’est fini!» Et il a tenu parole puisqu’un 11 de base type s’est dégagé ces dernières semaines. Pour éviter d’avoir trop de joueurs mécontents, le Standard a dégraissé. Et comme personne ne se plaint quand tout va bien, l’ambiance reste sereine à Sclessin. Même un Igor De Camargo revenu au Standard dans le but de retrouver le groupe des Diables rouges fait contre mauvaise fortune bon cœur devant la préséance accordée au duo Ezekiel-Batshuayi. Mais la zenitude tiendra-t-elle la longueur alors que les Liégeois ne sont plus engagés que sur un seul tableau? Les De Camargo, Carcela, Bulot et autres Buyens continueront-ils à s’assoir sur le banc sans broncher durant les quinze prochains matches? Et quid en cas de mauvais résultats?

+ Et vous, voyez-vous d'autres obstacles pour le Standard? Réagissez dans le forum au bas de cet article

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 34 24 6 4 73/26 76
2 Antwerp 34 18 10 6 57/48 60
3 Anderlecht 34 15 6 13 51/34 58
4 KRC Genk 34 16 10 8 67/48 56
5 Ostende 34 15 11 8 49/41 53
6 Standard 34 13 10 11 52/41 50
7 La Gantoise 34 14 13 7 55/42 49
8 FC Malines 34 13 12 9 54/54 48
9 Beerschot 34 14 15 5 58/64 47
10 Zulte-Waregem 34 14 16 4 53/69 46
11 OH Louvain 34 12 13 9 54/59 45
12 Eupen 34 10 11 13 44/55 43
13 Charleroi 34 11 14 9 46/49 42
14 Courtrai 34 11 17 6 44/57 39
15 St-Trond 34 10 16 8 41/52 38
16 Cercle Bruges 34 11 20 3 40/51 36
17 Waasland-B. 34 8 19 7 44/70 31
18 Mouscron 34 7 17 10 32/54 31