usa -

François Hollande aux Etats-Unis pour une visite de trois jours

François Hollande aux Etats-Unis pour une visite de trois jours

Vol dans Air Force One, honneurs militaires, fastueux dîner: les Etats-Unis vont couvrir d’attentions M. Hollande lors du volet washingtonien de cette visite, la première du genre d’un chef d’Etat français en 18 ans. AFP

Le président français François Hollande est arrivé lundi aux Etats-Unis pour une visite d’Etat de trois jours au cours de laquelle il sera reçu par son homologue Barack Obama.

L’Airbus présidentiel français s’est posé peu avant 14H30 (19H30 GMT) sur la base aérienne d’Andrews, à l’est de Washington.

M. Obama devait accueillir son hôte lors d’une cérémonie officielle. Les deux dirigeants devaient prendre ensuite l’avion Air Force One pour une excursion de quelques heures sur le domaine de Monticello (Virginie), fief de Thomas Jefferson, troisième président américain (1801-1809).

Mardi matin, le cadre sera plus solennel avec, sur la pelouse de la Maison Blanche, une arrivée ponctuée de 21 coups de canon, des hymnes nationaux et d’un passage en revue de troupes.

MM. Obama et Hollande s’entretiendront dans le bureau ovale avant une conférence de presse. Les dossiers internationaux - Syrie, Iran, Ukraine, Sahel et Libye - devraient être évoqués, ainsi que les relations économiques entre les deux pays.

De nouveaux cartons d’invitation

Officiellement, la rupture de M. Hollande et Mme Valérie Trierweiler après la révélation d’une liaison entre le président et une actrice n’a pas eu de conséquences sur le programme. Le dirigeant français se présente seul pour cette visite d’Etat à Washington, comme l’avait fait le Chinois Hu Jintao en 2011.

Mais le New York Times affirmait ce week-end que la séparation annoncée fin janvier, très commentée par les éditorialistes américains, avait contraint la Maison Blanche à imprimer de nouveaux cartons d’invitation sans le nom de Mme Trierweiler.