« Qu’on me fasse un peu confiance »

« Qu’on me fasse un peu confiance »

Belga

«Je demande juste qu’on me fasse un peu confiance et qu’on réalise ce qui a été proposé. Quand on parle qu’on va ouvrir des places et qu’il y aura un appel à projets, c’est évidemment avec les travailleurs qu’on va le faire. Le dialogue avec les autorités judiciaires? C’est vendredi. L’article 7, on va avancer aussi», hier, la ministre de l’Aide à la jeunesse, Évelyne Huytebroeck réagissait à chaud suite à l’annonce de la CSC.

«Qu’il y ait des actions de sensibilisation, je le comprends. Ils mettent la pression sur le gouvernement.»

La ministre espère qu’il n’y aura pas de mouvement de grève, parce que c’est l’occasion d’avancer. «S’il y a des débrayages, on devra en discuter en gouvernement jeudi. Je demande de la confiance.»