article abonné offert

Couthuin - (revenez-y)

Couthuin victime de la poisse… et de Kremer

Kiko Dessaire était un peu dépité suite à la défaite encourue à Oreye. «Nous sommes la quatrième meilleure défense, ce qui prouve notre bonne organisation. Malheureusement, nous sommes aussi, et de loin, la plus mauvaise attaque. Nous manquons d’efficacité face au but mais aussi d’un brin de chance.» Tout se déroulait bien en première période. «Plusieurs possibilités, dédoublement des flancs, je voyais de belles choses. Sans oublier le coup franc bien donné avec le vent par Chauvin. On avait fait le plus dur. Puis Kremer est passé par là une première fois.» Après la pause, les deux équipes se neutralisaient. «Puis Kremer nous a assommés. Sur le troisième but, Haumont fait un arrêt d’enfer mais Wagemans est à la reprise. Tout semblait dit, mais en fin de rencontre, Jadot nous relance.»