Bertrand Baguette s’exile au Japon

Bertrand Baguette

Bertrand Baguette négociera en 2014 un nouveau virage dans sa carrière de pilote automobile. Le Verviétois, 28 ans le 23 février prochain, a en effet décidé de rejoindre la famille Honda et de disputer cette saison le championnat nippon de Super GT sur une Honda NSX du team Nakajima, de l’ancien pilote de F1 Satoru Nakajima.

«C’est une superbe opportunité pour moi. Quand une proposition comme cela se présente, on n’hésite pas», a expliqué le champion du Monde 2013 de la catégorie LMP2, lundi lors de sa présentation officielle dans les bureaux de Honda Belgique.

«Je ne pars pas au Japon avec les pieds de plomb. Ce championnat est l’un des plus relevés au monde. Beaucoup d’équipes et de manufacturiers y participent et les budgets impliqués sont conséquents.»

Le pilote RACB de l’année 2009 - lorsqu’il fut champion en Formule Renault 3.5 - fera équipe avec Daisuke Nakajima, le fils du propriétaire de l’écurie, à l’occasion des huit épreuves et de la course show de ce championnat qui se déroule presque uniquement au pays du Soleil levant et dont le règlement est fort basé sur celui du DTM.

«Notre NSX, dotée d’un moteur turbo 4 cylindres de 2 litres, s’alignera en GT 500. Des cinq Honda engagées, la nôtre sera la seule équipée de pneus Dunlop. La concurrence sera composée de 15 autres GT 500, plus une vingtaine de GT 300, si bien que ce sont près de quarante Super GT qui prendront part à chaque course. Notre objectif n’est pas le titre, mais essayer d’accrocher l’une ou l’autre victoire et à titre personnel d’entériner mon lien avec Honda», a conclu Baguette qui possède un contrat d’un an avec le constructeur nippon.

«Hachi», soit la prononciation de Baguette traduit littéralement en japonais, disposera toute l’année d’un appartement à Tokyo. Il rejoindra le Japon dès le 25 février pour entamer sa série d’une trentaine de journées d’essai programmées d’ici la fin de saison. .