fashion week -

New York : Thakoon le flamboyant

Petit protégé d’Anna Wintour, Thakoon a présenté un défilé flamboyant où la couleur répondait aux imprimés fleuris.

Quand le créateur américain d’origine thaïlandaise Thakoon Panichgul utilise la couleur, il n’y va pas par quatre chemins. Les fuschias explosent, les bleus s’imposent et les rouges flamboient.

À ces couleurs vibrantes répondent des imprimés tantôt graphiques tantôt fleuris. Plutôt discrets, sous la forme de détails aperçus à l’intérieur d’une robe longue en mouvement, du revers d’une veste, d’un talon, tantôt prédominants, ces effets de couleurs faisaient de cette collection l’une des plus vibrantes et les plus printanières de celles présentées jusque-là à New York.

Son inspiration est cependant loin d’être tropicale: «Toutes ces matières, ces tissus […] du tricot épais à la peau de mouton me rappellent un peu ce rêve d’espaces sauvages comme la Patagonie, dont les paysages et les vêtements m’ont servi d’inspiration», a expliqué le créateur.

Là encore, comme chez beaucoup cette saison, prédomine l’utilisation de matières douces et réconfortantes, du cachemire à la laine bouclée, de la flanelle à la peau de mouton.

Mention spéciale pour ces pulls à cols roulés complètement déstructurés dans lesquels on se réjouit de s’enrouler.