-

Un festival offensif et une prolongation qui sourit enfin à Willebroek

Louvain106Willebroek120

On a assisté à une véritable avalanche de paniers au Sportoase, où Willebroek s’est finalement imposé après prolongation, signant ainsi sa 3e victoire de la saison.

Il faut retourner près de dix ans en arrière pour trouver trace d’un duel de D1, où une équipe avait inscrit au moins 120 points. Le 13 novembre 2004, Charleroi avait mangé Huy 124-94. Le 14 mars 2003, ce même Charleroi avait infligé une correction encore plus nette à Vilvorde (122-61) alors qu’en décembre 2000, Bree et Ostende avaient tous les deux franchi la barre des 100 points (122-103).

Samedi soir, c’est après la pause (40-41) que le marquoir s’est emballé. Dans le 3e quart, grâce à un 9 sur 11 à trois points, les Kangourous ont rempli leurs poches de 42 points supplémentaires, avant de se faire gifler à leur tour 36-19 dans le dernier quart.

Mais en signant un 4-18 dans les 5 minutes complémentaires, Willebroek, qui avait perdu ses trois prolongations disputées depuis le début de la saison, a vaincu le signe indien.P.A.