Tennis de table

Virton prend un coup sur la tête

Virton prend un coup sur la tête

Cédric Merchez a ramené Virton dans la partie, mais Toriola n’a rien pu faire contre Evans. EdA

Nodo Ekeren4 - Virton2. Défaite inattendue des Gaumais lors du déplacement, hier,à Ekeren. Le duo Madrid-Evans a eu raison des Virtonais.

«Il n’y a rien à dire. Autant on savait que Madrid était un joueur difficile à manier, autant ce Gavin Evans a tout simplement été d’un niveau de fou.»

Le sentiment de Muha Mehmedovic était clairement partagé à l’issue de la rencontre perdue à Ekeren ce dimanche. D’un côté, celui de la défaite qui coûte cher et surtout inattendue, de l’autre celui d’avoir perdu face à une paire impressionnante composée de Madrid et Evans. «On savait que Madrid, c’était du costaud, mais on ne s’attendait jamais à voir l’Anglais jouer à ce niveau, confirmait le coach de Virton à l’issu de la défaite. Vous imaginez qu’il inflige sa première défaite de la saison à Segun Toriola, en lui mettant un trois à zéro. Et même si Segun soufrait de la varicelle, il faut avant tout reconnaître que c’est la qualité de son jeu qui lui a permis de réussir cette performance.»

Fair-play le coach des Gaumais, qui reconnaît que c’est bien à table que la victoire s’est jouée. Pourtant, à la lecture de la disposition de l’équipe visiteuse, on était en droit de se poser des questions. Muha Mehmedovic coupe court à la réflexion: «On a fait un choix, celui de mettre Segun Toriola en position trois pour qu’il évite de jouer face à Madrid. Maintenant, on sait que tout ça, c’est un peu comme jouer un coup au poker. Mais à partir du moment où Maes perd ses deux matches comme prévu et que l’on n’est pas capable de gagner au moins un match pour sauver un point, on ne peut être déçu de cette défaite.»

Voilà en tout cas un résultat qui met les Virtonais dans une bien fâcheuse position. Eux qui rêvaient d’arriver pour les derniers matches face au Logis Auderghem sans la moindre défaite. «C’est vrai qu’on prend un coup sur la tête aujourd’hui, confiait le coach. On ne sait pas ce que ça va donner pour la suite, mais je ne vois pas contre qui le Logis pourrait perdre un point, à moins que les joueurs de Nodo Ekeren ne jouent au même niveau que celui qu’on a connu ce soir. Et en attendant, on devra gagner le match retour face aux Anversois la semaine prochaine.»