jupiler pro league - 25e journée

Mandanda, c’est dans le genou et la tête

Mandanda, c’est dans le genou et la tête

Belga

Les Zèbres n’avaient vraiment pas besoin de ça! Felice Mazzù, dont l’équipe a été amputée de trois cadres, la faute à un mercato trop zélé, doit aussi composer avec un gardien défaillant. Car il n’y a pas d’autres termes pour qualifier les dernières performances de Parfait Mandanda.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Lokeren - Charleroi 3-1
Assistance: 6 668.
Arbitre: M. Lambrechts.
Cartes jaunes: Satli, Ndongala, Odoi.
Buts: Saglik (0-1, 3e ), Overmeire (1-1, 9e ), De Pauw (2-1, 24e ), Dutra (3-1, 65e ),
LOKEREN: Copa, Galitsios (77e Corryn), Scholz, Mertens, Odoi, De Pauw (80e Harbaoui), Overmeire, Persoons, Kaya, Vanaken (88e Patosi), Dutra.
CHARLEROI: Mandanda, François, Dewaest, Martos, Vervoort (38e Satli), Galvez Lopez (56e Fauré), Ederson (77e Ndongala), Marcq, Saglik, Ghilas, Rossini.

L’international congolais, qui depuis un an et demi, constitue la clé de voûte de la défense carolo, n’y est plus. Fébrile face à Ostende la semaine passée, il a, sans en être le seul coupable, carrément précipité la défaite des siens à Daknam samedi. En étant trop court, trop lent, trop lymphatique sur le tir égalisateur d’Overmeire qui a remis Lokeren, vite mené, sur les rails. Et en étalant tout son manque de confiance actuel en relâchant le ballon du 3-1 de Dutra en fin de partie.

Arborant un imposant bandage au genou droit depuis la reprise, Mandanda n’est, de son propre aveu, pas complètement au point physiquement. « Je ne sais pas trop ce qu’il se passe, admettait-il samedi, contrit, avant de rejoindre ses partenaires dans le car. C’est une blessure qui date du stage en Turquie. Une torsion du genou. J’ai encore une gêne, surtout quand je dégage du pied. Est-ce que mes prestations actuelles sont dues à cela? Je me rends bien compte que je suis méconnaissable. Je dois me reprendre. Je dois travailler. Encore et encore. »

Si son dernier rempart a été «infiltré » en semaine et encore avant la partie à Lokeren, Felice Mazzù, qui ne masque pas son mécontentement « même si Parfait a sauvé beaucoup de points avant », refuse de mettre cette méforme sur le… dos du genou. «Le staff médical m’a rendu un avis sans équivoque: Mandanda est physiquement à 100%, explique l’entraîneur de Charleroi. Je n’avais aucune raison de ne pas l’aligner ».

Crimi n’offre pas la même concurrence que Renard

D’autant plus que Felice Mazzù ne dispose pour le moment pas de… solution à peu près équivalente. Renard est parti. Adrien Faidherbe n’a pas encore l’étoffe d’un joueur de D1 et Salvatore Crimi, venu de Zulte cet hiver, tout prometteur soit-il, manque de rythme, de planches et d’envergure pour être lancé dans le grand bain, d’autant que pour le moment, l’eau est trouble et très chaude, avec du savon qui pique aux yeux quand on regarde le classement.

Mandanda, qui vit mal (ou trop bien?) l’absence d’Olivier Renard, avait déjà connu un passage à vide en début de saison, au point d’être au bord de perdre sa place entre les perches. Secoué par la direction, il s’était magnifiquement repris. Reste à savoir si cela va fonctionner cette fois. Dans un contexte concurrentiel moins affirmé.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 34 24 6 4 73/26 76
2 Antwerp 34 18 10 6 57/48 60
3 Anderlecht 34 15 6 13 51/34 58
4 KRC Genk 34 16 10 8 67/48 56
5 Ostende 34 15 11 8 49/41 53
6 Standard 34 13 10 11 52/41 50
7 La Gantoise 34 14 13 7 55/42 49
8 FC Malines 34 13 12 9 54/54 48
9 Beerschot 34 14 15 5 58/64 47
10 Zulte-Waregem 34 14 16 4 53/69 46
11 OH Louvain 34 12 13 9 54/59 45
12 Eupen 34 10 11 13 44/55 43
13 Charleroi 34 11 14 9 46/49 42
14 Courtrai 34 11 17 6 44/57 39
15 St-Trond 34 10 16 8 41/52 38
16 Cercle Bruges 34 11 20 3 40/51 36
17 Waasland-B. 34 8 19 7 44/70 31
18 Mouscron 34 7 17 10 32/54 31