Jupiler Pro League - 25e journée

Pollet d'entrée sauveur d'Anderlecht: «Un rêve devenu réalité»

Pollet d'entrée sauveur d'Anderlecht: «Un rêve devenu réalité»

Belga

David Pollet n’a pas manqué ses débuts anderlechtois. Sa 12e réalisation de la saison a sauvé sa nouvelle équipe d’une énième désillusion.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Transféré à Anderlecht la semaine dernière seulement en provenance de Charleroi qu’il avait rejoint un an plus tôt (36 matches, 17 buts), David Pollet a-t-il sauvé la tête de John Van den Brom au Stade des Éperons d’Or? Difficile à dire. Toujours est-il que sa réalisation, réussie dans les arrêts de jeu, a permis in extremis à son club d’éviter de concéder un revers qui aurait déjà été le huitième cette saison en championnat. Et qui aurait certainement plongé le Parc Astrid encore un peu plus dans la crise.

«J’avais rêvé toute la journée de samedi d’effectuer mes premiers pas sous le maillot de ma nouvelle équipe et de marquer, jubilait l’ex-attaquant de Lens au coup de sifflet final. Quand j’ai hérité de mon premier ballon vraiment négociable, je ne me suis pas posé de questions. Un vrai but d’attaquant ».

Notre homme, qui avait eu un pied dans le 2-1 de l’espoir signé Cyriac (c’est l’ex-Carolo qui a en effet arraché le ballon en milieu de terrain et l’a transmis dans la foulée de l’Ivoirien), a déjà montré qu’il pourrait être utile aux Anderlechtois dans les prochains mois. Sa montée au jeu a d’ailleurs coïncidé avec la réaction d’amour-propre de ses partenaires.

«Quand le coach m’a lancé dans le bain, ses consignes étaient claires, à savoir donner du peps en front d’attaque. C’est ce que j’ai essayé de faire. Maintenant, il ne faut pas oublier que je suis encore en phase d’apprentissage. En une semaine (quelques entraînements donc et un match amical à Alost), les automatismes ne sont pas encore au top avec mes nouveaux partenaires. Malgré tout, me sensations sont bonnes. J’ai la chance de faire partie de cette grande équipe belge et j’ambitionne d’y faire mon trou ».

David Pollet n’a donc pas manqué ses débuts sous le maillot anderlechtois. Il lui reste maintenant le plus difficile à faire, à savoir confirmer dans une équipe qui ne respire pas la confiance. «Je ne sais pas si ce groupe doute. Mon impression est qu’il ne peut que progresser. Quelques succès de rang nous feront le plus grand bien ».

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 34 24 6 4 73/26 76
2 Antwerp 34 18 10 6 57/48 60
3 Anderlecht 34 15 6 13 51/34 58
4 KRC Genk 34 16 10 8 67/48 56
5 Ostende 34 15 11 8 49/41 53
6 Standard 34 13 10 11 52/41 50
7 La Gantoise 34 14 13 7 55/42 49
8 FC Malines 34 13 12 9 54/54 48
9 Beerschot 34 14 15 5 58/64 47
10 Zulte-Waregem 34 14 16 4 53/69 46
11 OH Louvain 34 12 13 9 54/59 45
12 Eupen 34 10 11 13 44/55 43
13 Charleroi 34 11 14 9 46/49 42
14 Courtrai 34 11 17 6 44/57 39
15 St-Trond 34 10 16 8 41/52 38
16 Cercle Bruges 34 11 20 3 40/51 36
17 Waasland-B. 34 8 19 7 44/70 31
18 Mouscron 34 7 17 10 32/54 31