article abonné offert

BRAINE-L'ALLEUD

Le Neptune se transforme en chancre

Squattée, taguée, totalement à l’abandon, bouteilles et canettes par-ci, mégots et emballages par là, vitres brisées, l’ancienne piscine Neptune de Braine-l’Alleud n’en peut plus de se dégrader.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 60 des 277 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?