American Hustle : Christian Bale et Bradley Cooper s’offrent un look d’enfer

Présenté en compétition, le thriller vintage American Hustle s’inspire de la plus grande escroquerie qu’ait connue l’Amérique des années 70.

S’ils y affichent un look des plus kitsch, une coiffure à postiche ou à bouclettes et de nombreux kilos superflus, c’est radieux et sexy que Christian Bale et Bradley Cooper ont foulé le tapis rouge de la Berlinale… pour le plus grand soulagement de leurs fans! «Cette foule ne me stresse pas du tout, a expliqué Cooper. Parfois, ils hurlent, parfois ils crient nettement moins, voire pas du tout. J’ai déjà vécu ce cas et c’est une bonne leçon de vie.» Il faut dire qu’avec ses dix nominations aux Oscars, le film était particulièrement attendu. «C’est incroyablement flatteur d’être nominé, a reconnu Christian Bale, mais la vérité, c’est qu’il n’y a pas de meilleur acteur. Vous êtes nominé parce que les gens ne peuvent pas oublier votre performance. Tout est question d’opinion. Regardez Jeremy Renner, un acteur phénoménal et il n’est pas nominé! C’est un désir très humain de vouloir le célébrer mais c’est tout. Je n’ai jamais été attiré par le glamour. Cela vous emprisonne plus que cela ne vous libère.» «L’intérêt des Oscars réside surtout dans la promotion faite sur les films, complétait Cooper. Quand vous êtes assis dans la salle et que ce n’est pas votre nom qui est cité, vous n’avez pas le sentiment d’avoir perdu. C’est un beau rituel qui met en lumière le cinéma et pousse les gens à aller voir des films qu’ils n’auraient jamais été voir sans cela.» Verdict le 2 mars prochain.M.-F.D.