Après Mormont et Bomal, Meix-dt-Virton fait tomber La Roche

Après Mormont et Bomal, Meix-dt-Virton fait tomber La Roche

Nicolas Georges et Jérémy Rode lors Meix - La Roche 3-2 (P1) Eda Mathieu Golinvaux

Meix-devant-Virton confirme son statut de giant killer. Après Mormont, deux fois, et Bomal, les Méchois sont venus à bout de La Roche.

Mais si face aux deux autres ténors de la série, les Mauves avaient été dominés avant de s'imposer que dire de ce duel. La Roche peut se mordre les doigts. Les Rochois ont eu les occasions pour remporter cette partie et faire la bonne opération du week-end.

Si Dubois avait ouvert la marque, Herman, d’une frappe magistrale lui répond instantanément. Les Rochois dominent ensuite largement les débats, mais ne parviennent plus à tromper Brolet malgré les (nombreuses) occasions. Au second acte, on ne rejoue que depuis trois minutes quand Herman envoie une nouvelle mine sur Kaiser. Le gardien ne peut capter le cuir et Schmit a suivi. A l’heure de jeu, une nouvelle réalisation de C. Breda met les Mauves sur du velours. Mais l’exclusion de Thiry et surtout un but de Remacle dans le final, donneront à la fin de rencontre une allure hitchcockienne. Le suspense est à son comble, mais le score n’évolue plus.

En tête de classement, c’est finalement les visités, auteur du holdup du jour, qui réalisent la bonne affaire. Les voilà revenus à deux points de La Roche et trois de Bomal, suffisamment pour voir Francis Angonèse parler d’autre chose que de maintien.
 


Retour sur ALSPORTS Contactez-nous Facebook ALSPORTS