Sur les talons d’un Barcelone quasiment parfait depuis le début de la saison, l’Atletico Madrid n’avait pas encore eu l’opportunité de prendre les commandes de la Liga, en dépit d’un parcours remarquable… Mais depuis hier, c’est désormais chose faite!

En disposant de la Real Sociedad (4-0), les Colchoneros ont pleinement profité du faux pas de Barcelone pour s’isoler en tête. Enfin pour Thibaut Courtois et ses équipiers.

Leaders depuis l’entame de la compétition, les Barcelonais avaient ouvert la voie royale à l’Atletico, en subissant samedi une défaite surprise à domicile face à Valence (2-3). Un premier revers en Liga cette saison. D’autant plus inattendu pour Messi et sa bande que ceux-ci restaient sur une série incroyable de 25 victoires consécutives au Camp Nou en championnat. Rien que ça. Tapis dans l’ombre, les hommes de Diego Simeone se sont empressés d’en profiter en s’imposant largement et avec la manière, grâce à des réalisations de Villa (38e), Diego Costa (72e), Miranda (74e) et Diego (87e).

Le titre et puis Chelsea ?

Une nouvelle fois, l’Atletico a pu compter sur Thibaut Courtois pour assurer ses arrières. Sérieux et appliqué, le portier belge n’a il est vrai pas eu besoin de beaucoup s’employer, son équipe affichant une réelle maîtrise des événements. De quoi signer une 11e clean sheet cette saison en championnat. Cerise sur le gâteau, le dernier rempart des Diables dirige la meilleure défense de la compétition, avec seulement 14 buts encaissés. Une arrière-garde au sein de laquelle Toby Alderweireld ne trouve malheureusement pas sa place, lui qui a une nouvelle fois passé toute la rencontre sur le banc. Courtois, lui, ne risque pas d’être délogé de ses cages. Et compte bien remporter un nouveau titre, avec les Colchoneros, cette fois. Afin de revenir par la grande porte à Chelsea la saison prochaine? Son père a confirmé au micro de la RTBF que c’était la solution a priori privilégiée.