football -

Mirallas offre la victoire à Everton, Benteke passeur, Januzaj barré, De Bruyne encore battu

Mirallas offre la victoire à Everton, Benteke passeur, Januzaj barré, De Bruyne encore battu

Kevin Mirallas a inscrit le but de la victoire d’Everton. AFP

Everton peut remercier Kevin Mirallas. Le Diable rouge a donné la victoire aux Toffees face à Aston Villa. Benteke n’a pas marqué mais a fait marquer. Romelu Lukaku n’a pas joué.

 

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

 

Kevin Mirallas a offert la victoire à Everton d’un superbe coup-franc des 25 mètres à cinq minutes de la fin, contre Aston Villa, lors de la 24e journée du championnat anglais. Everton était mené 0-1 à un quart d’heure du terme, mais a renversé la situation pour s’imposer 2-1. Christian Benteke a délivré la passe décisive à Bacuna sur le but des ‘Villans’ (34e ).

Romelu Lukaku blessé, le duel entre les deux avant-centres des Diables Rouges n’a pas eu lieu. Lancé par Benteke, Bacuna ouvrait le score (34e). Everton devait attendre la 74e pour égaliser lorsque Naismith, servi par Pienaar, trompait Guzan. Mirallas réalisait ensuite son troisième but au cours des quatre dernières rencontres sur coup-franc, offrant les trois points à Everton.


Kevin Mirallas goal - everton 2-1 aston villa... par GoalsArenaa

Aston Villa est dixième avec 27 points. Everton, 45 points, remonte en cinquième position, dépassant d’une unité Tottenham, accroché 1-1 à Hull. Seul Jan Vertonghen, de retour de blessure, était aligné pour les ‘Spurs’. Nacer Chadli est resté sur le banc et Moussa Dembélé, blessé à la cheville, n’était pas repris. Paulinho (61e) a répondu au but d’ouverture de Long (12e).

Adnan Januzaj a fait les frais de l’arrivée de l’Espagnol Mata et est resté sur le banc lors de la défaite 2-1 subie par Manchester United à Stoke. Un splendide but de Charlie Adam (52e) a condamné Manchester à une huitième défaite cette saison. L’Écossais avait déjà ouvert le score (32e), mais Van Persie avait égalisé (47e). United, 40 points, est septième. .

De Laet creuse l’écart avec Leicester, Haroun débute avec Blackpool

Ritchie De Laet et Leicester creusent l’écart en Championship (D2 anglaise). Ils se sont imposés 0-1 à Bournemouth, lors de la vingt-neuvième journée et, avec 66 points, comptent désormais 10 longueurs d’avance sur Queens Park Rangers et 13 sur Burnley (qui ont disputé une rencontre de moins). Les deux premiers sont directement promus en Premier League. De Laet a joué tout le match comme arrière-droit, réalisant une intervention décisive devant Rantie en début de rencontre.

Arrivé hier après avoir rompu son contrat avec Middlesbrough, Faris Haroun a déjà fait ses débuts avec Blackpool. L’ancien Diable Rouge a même disputé toute la rencontre perdue 2-0 à Blackburn. Blackpool, 33 points, est quinzième.

De Bruyne encore battu, première «clean sheet» pour Casteels

Kevin De Bruyne a connu une deuxième défaite de rang avec Wolfsburg, battu 2-1 par Schalke, dans le cadre de la dix-neuvième journée du championnat allemand.

Aligné dans l’axe, en soutient de l’unique attaquant Olic, le Diable Rouge a souvent changé sa position avec Arnold, qui évoluait de manière plus reculée. Junior Malanda, lui, prenait place sur le banc et devra encore patienter pour faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Après avoir été averti pour une faute sur Meyer (30e), De Bruyne s’est créé une occasion en fin de première période, forçant Fährmann à se détendre (45e+). Felipe Santana a ouvert le score après neuf minutes de jeu. Réduit à 10 suite à l’exclusion de Caligiuri, Wolfsburg a trouvé les ressources pour égaliser par Arnold, sur une passe de l’ancien Brugeois Perisic (65e). Boateng a offert la victoire à Schalke à dix minutes du terme (81e). De Bruyne a tenté une dernière fois sa chance dans les arrêts de jeu, trouvant à nouveau Fährmann sur son chemin (90e). Cette défaite laisse Wolfsburg au sixième rang de la Bundesliga avec 30 points.

Après un nul et deux défaites, Hoffenheim a renoué avec la victoire en battant Hambourg par 3 buts à 0. Koen Casteels a passé un après-midi tranquille, réalisant au passage sa première «clean sheet» de la saison. Roberto Firmino (4e), Süle (44e) et Beck (60e) ont inscrit les buts d’Hoffenheim, qui compte 21 points et remonte en dix-neuvième position.

Hanovre a battu le Borussia Mönchengladbach 3-1. Du côté d’Hanovre, Sébastien Pocognoli a fait son apparition dans les arrêts de jeu, à la place de Bittencourt. Le Diable Rouge n’avait plus joué depuis la quinzième journée, le 7 décembre dernier (défaite 4-2 contre le Werder Brême). Filip Daems, lui, est resté sur le banc du Borussia, qui recule au cinquième rang avec 33 points. Hanovre, 24 points, est dixième.

Ferreira-Carrasco sur le banc, Monaco accroché

En France, Valenciennes, l’équipe entraînée par Ariel Jacobs, a réalisé une très mauvaise opération, lors de la vingt-troisième journée du championnat de France. Les Nordistes ont été battus 3-0 par Saint-Etienne et se retrouvent désormais à 4 longueurs du premier sauvé, Evian-Thonon-Gaillard, auteur d’un partage 1-1 face à Ajaccio.

Dominateur sans vraiment être dangereux, Saint-Etienne a trouvé l’ouverture juste avant la mi-temps par Cohade (45e+1). Corgnet a doublé la mise en début de seconde période (56e) et Mollo a fixé le score à 3-0 en fin de match (88e). Valenciennes totalise 18 points, quatre de moins que le premier sauvé, Evian-Thonon-Gaillard.

Yannick Ferreira-Carrasco est resté sur le banc de Monaco, accroché 2-2 à Lorient. Les Monégasques, 49 points, comptent désormais cinq longueurs de retard sur le Paris Saint-Germain.

Gianni Bruno a assisté depuis le banc de touche à la victoire de Bastia sur Guingamp par 3 buts à 2. Bastia, 30 points, est dixième.

Defour (titulaire) et Porto battus par Maritimo Funchal

Le FC Porto a été battu 1-0 par Maritimo Funchal dans le cadre de la dix-septième journée du championnat portugais. Titularisé, Steven Defour est resté sur la pelouse durant une heure, écopant d’un avertissement en première période (38e).

Suite au départ de Lucho Gonzalez pour le Qatar, Defour retrouvait une place de titulaire dans l’entrejeu de Porto, aux côtés de Josue. Le seul but de la rencontre est tombé juste avant le quart d’heure. Derley a converti un penalty sifflé pour une faute du défenseur Danilo sur son quasi homonyme Danilo Dias (14e). Discret durant la rencontre, Defour a été remplacé par Quintero (62e).

Porto reste troisième avec 36 points, mais pourrait voir Benfica (39) et le Sporting (37) pourraient prendre le large.

Aux Pays-Bas, l’AZ a battu Groningue 2-0, lors de la sixième journée du championnat néerlandais. Jan Wuytens a délivré la passe décisive à Gudelj pour l’ouverture du score, après trois minutes de jeu. Gudelj a également inscrit le deuxième but des locaux (17e). Yves De Winter est resté sur le banc de l’AZ, sixième de la eredivisie avec 30 points.

Le PEC Zwolle, avec Kevin Begois sur le banc, a battu Roda JC 3-1. Bart Biemans et Arnaud Sutchuin-Djoum ont joué toute la partie pour Roda, tandis que Martijn Monteyne est sorti à deux minutes de la fin. Zwolle est huitième avec 28 points. Roda, 22 points, est quinzième et premier sauvé avec 2 points d’avance sur l’ADO La Haye, actuellement barragiste pour le maintien.

NAC Breda est reparti de son déplacement chez Heracles Almelo avec la totalité de l’enjeu (victoire 1-3). Sepp De Roover a joué tout le match pour NAC et Gil Swerts est resté sur le banc. NAC Breda compte 25 points et occupe la dixième position.

En Turquie, Eskisehirspor, avec Ruud Boffin dans les buts, a créé l’exploit en battant le leader Fenerbahce par 2 buts à 1, samedi, pour le compte de la dix-neuvième journée du championnat turc. Eskisehirspor pointe en sixième position avec 30 unités. .

En Australie, Wellington Phoenix s’est défait d’Adélaïde United 2-1 dans le cadre de la dix-septième journée du championnat australien. Aligné durant 70 minutes pour Wellington, Stein Huysegems a gaspillé une belle occasion (19e) et a tiré sur le poteau (32e). Wellington est huitième avec 20 points, un de moins que son adversaire du jour qui est, actuellement, le dernier club qualifié pour les play-off.

A Chypre, l’APOEL Nicosie, avec Urko Pardo dans les buts, a battu Ermis 3-0 pour le compte de la dix-neuvième journée du championnat chypriote. APOEL, 40 points, dépasse son adversaire du jour et s’installe en troisième position, à 4 points du leader Apollon et à 3 de l’AEL Limassol, qui compte une rencontre de moins. .