jupiler pro league -

Batshuayi, plus que jamais meilleur buteur

Batshuayi, plus que jamais meilleur buteur

Belga

Michy Batshuayi a inscrit ses 16e et 17e buts de la saison, ce qui lui permet d’asseoir un peu plus sa place de leader du classement des buteurs. Un trophée qu’il a à cœur de remporter.

Michy Batshuayi a encore marqué des points dans sa course pour le titre de meilleur buteur du championnat. Son but d’ouverture, une frappe au premier poteau à la réception d’un coup-franc après à peine 9 minutes, puis le troisième, un essai croisé (66e ), lui ont permis de porter à dix-sept son total en Pro League. Il aurait pu en marquer un dix-huitième, et ainsi planter un triplé. En fin de rencontre, Guy Luzon a demandé que Paul-José Mpoku laisse Batshuayi tirer le penalty, pour une faute commise sur de Sart (87e ). La communication n’est pas passée - et cela n’a pas créé d’incident - de sorte que Mpoku a pu inscrire son sixième but en championnat. Sur d’autres actions, Batshuayi aurait pu augmenter encore son capital, mais Delle a dévié deux de ses frappes, en corner (74e ) puis sur la latte (85e ).

Vendredi, en conférence de presse, l'international Espoir a assuré qu’il ne s’est pas fixé un objectif de buts marqués en fin de saison. Seul le trophée comptera à ses yeux, mais au rythme où il est parti, il a augmenté ses chances. Avec le doublé contre le CS Bruges - son troisième de la saison - il tourne à une moyenne d’un but par match depuis le match nul contre Anderlecht, soit cinq rencontres. Il a aussi profité de ses deux buts du soir pour rappeler qu’il peut aussi marquer à domicile. Car la répartition de ses réalisations est assez étonnante: onze buts marqués à l’extérieur et six, désormais, à domicile. Interrogé sur cette stat, il avait répondu, vendredi: «Je ne sais pas pourquoi je marque plus à l’extérieur qu’à Sclessin.» Il sait en tout cas comment faire la différence, mais ce n’est pas une surprise.

Pro League