Famille Royale -

Absences suspectes de Claire: Laurent fait taire les rumeurs

Absences suspectes de Claire: Laurent fait taire les rumeurs

Pourquoi Claire a-t-elle disparu?

Les rumeurs vont bon train dans la presse ces derniers temps concernant les absences répétées de la princesse Claire. Séparation, problème de santé,... le couple princier vient de démentir ces «propos mensongers qui circulent dans la presse».

+ La princesse Claire se dit sidérée sur Twitter par les rumeurs

L’épouse du prince Laurent n’a plus fait d’apparition publique depuis le concert de Noël au Palais royal, le 11 décembre 2013. Depuis le début de l’année, le prince Laurent a visité le Salon de l’Auto, une exposition de Lego et a assisté au discours de son frère aux Autorités du pays, et tout ça, sans la princesse Claire. Cette dernière ne devrait pas non plus assister à la cérémonie des Magritte du cinéma.

Il n’en fallait pas tant pour que les rumeurs fleurissent dans les colonnes des journaux. Séparation en vue, problèmes familiaux, il faut dire que Laurent lui-même n’a pas vraiment aidé à faire taire ces rumeurs.

Vendredi, alors qu’il visitait une galerie du Sablon à Bruxelles, le prince a répondu à une journaliste de VTM qui l’interrogeait sur les absences de son épouse: «Claire ne m’accompagne plus». La journaliste lui avait alors demandé si tout allait bien avec sa femme. «Euh... ça va, ça va...», avait-il lancé, très hésitant.


Ce samedi matin, le couple princier a tenu à réagir par voie de communiqué: «Leurs Altesses Royales le Prince Laurent et la Princesse Claire tiennent à démentir formellement les propos mensongers qui circulent dans la presse. Ils invitent la presse au respect de leur vie privée ainsi que celui de leurs enfants.»

Claire fâchée contre les dotations rabaissées?

Selon Het Laatste Nieuws, qui dit tenir l’information de bonnes sources, la raison serait à chercher du côté de la baisse des dotations de la famille royale. Le prince Laurent n’accepterait pas le nouveau système qui prévoit que sa dotation de 307 000 euros soit désormais taxée et qu’il justifie chaque euro dépensé.

«Si je reçois moins d’argent, le pays reçoit aussi moins de ma part», aurait justifié le prince Laurent, toujours selon le journal flamand.

Het Laatste Nieuws évoque une autre raison, plus pratique et un peu tirée par les cheveux (c’est le cas de le dire): lorsque Claire se rend à une activité officielle, elle doit passer chez le coiffeur, un coût que le couple princier préférerait désormais épargner.