article abonné offert

nandrin

« J’ai adopté un devoir de réserve, mais là… »

L’ancien bourgmestre Joseph Nandrin râle. Sur les propos tenus par l’échevine Anne de Potter au dernier conseil. Et il le dit.