Maria, « le major de Poperinghe »

Le livre raconte l’histoire de Maria de Villegas, originaire du château de Louvignies, qui épousa le comte de Chevetogne et transforma des châteaux en hôpitaux de la guerre 14-18. EdA

Voici cinq ans, Florence de Moreau de Villegas de Saint-Pierre avait déjà écrit deux livres quand, un peu par hasard, elle découvrit dans son château, au fond d’un coffre, des carnets ayant appartenu à une cousine de son grand-père: sa correspondance, ses agendas, des albums, des notes, avec des témoignages «tantôt amusants, tantôt bouleversants».