Christophe Rochus flingué de tous les côtés: «Je n'ai rien insinué sur Nadal»

Christophe Rochus flingué de tous les côtés: «Je n'ai rien insinué sur Nadal»

Les propos de Christophe Rochus sur Nadal, lors de la finale de l'Open d'Australie, ont fait des vagues... EdA

Les déclarations de Christophe Rochus sur Rafael Nadal, durant la finale de l'Open d'Australie, ont fait du bruit... Sur Twitter notamment. Rochus a réagi.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

"Comment encore accorder du crédit à Christophe Rochus?" Dans un article relayé par Le Nouvel Obs, le journaliste Dimitri L'hours n'y va pas avec le dos de la cuillère lorsqu'il évoque les commentaires de Rochus - consultant pour Eurosport - en marge de la finale de l'Open d'Australie. "Comment accorder encore du crédit à un âne aigri comme Christophe Rochus ? L'ancien joueur belge a donc clairement laissé entendre que Nadal simulait une blessure pour gêner Wawrinka. Il a été joint dans sa stupidité par Jean-Paul Loth."

Et le journaliste de poursuivre: "(...) Heureusement, Nadal est bien loin de toutes ces critiques. Le tennis continuera à vivre grâce à lui, grâce à Wawrinka, grâce à Federer, grâce à tous ceux qui ont apprécié le mental de Nadal et le talent de Wawrinka aujourd'hui. Des choses qui nous ont fait depuis longtemps déjà oublié l'insignifiant Christophe Rochus."

La journaliste de L'Equipe, Carole Bouchard, n'a pas mâché ses mots non plus au sujet de Rochus et d'Eurosport (voir ci-dessous)... Mauresmo a évoqué un moment "gênant".

Rochus: «Je n'ai rien insinué»

Christophe Rochus a réagi à la polémique suscitée par ses propos, estimant que Nadal a manqué de sportivité. "Je n'ai rien insinué (NDLR: ses insinuations sur Nadal et Söderling n'étaient pas passées inaperçues il y a un an), j'ai juste dit que ce n'était pas très fair-play," a-t-insisté. "Il fait comme s'il allait abandonner et puis, il essaye encore de gagner... Wawrinka aurait pu craquer."

+ ARTICLE ABONNÉS | A lire demain sur lavenir.net | Rochus: «Je n'ai rien contre Nadal»