FRANCE -

Le dessinateur Plantu défend Dieudonné, provoquant la colère d’un philosophe (vidéo)

Le débat sur l’interdiction du spectacle de Dieudonné est au centre de toutes les discussions outre-Quiévrain, où un débat télé a vu le dessinateur Plantu... défendre l’humoriste.

Jamais, avant Plantu, quelqu’un n’avait osé défendre Dieudonné à la télévision. Lors d’un débat ayant eu lieu hier soir sur iTélé, le dessinateur du journal français «Le Monde» en a étonné plus d’un, provoquant au passage la colère du philosophe Alain Finkielkraut, également invité.

«Oui, ça me choque que ce spectacle soit interdit», commence Plantu. «Je me bats avec des dessinateurs du monde entier (...) pour que dès que certains soient interdits, on soit là. On arrive alors à créer des dialogues, même si on n’est pas d’accord entre nous.»

«Avez-vous vu le spectacle de Dieudonné?», demande-t-il alors. «C’est passionnant... Vous avez vu qu’il tape sur toutes les religions?» Et au philosophe Alain Finkielkraut d’intervenir... « Pour Dieudonné, l’humanité est divisée en deux camps: les juifs, qui dominent le monde, et les peuples opprimés.»

«Chacun a le droit d’avoir ses propres opinions et cela, il faut le défendre mais les gens n’ont pas le droit d’avoir leurs propres faits. Dans ce cas, la liberté d’expression perd son sens», poursuit Alain Finkielkraut, qui prend l’exemple du spectacle de Dieudonné.

Le ton monte alors d’un cran et le présentateur a bien du mal à tenir les deux hommes et à gérer le débat...