cinéma -

Le Ramdam festival dévoile sa programmation de «films qui dérangent»

Le Ramdam festival dévoile sa programmation de «films qui dérangent»

Le festival aura lieu à Imagix. EdA

Le Ramdam festival, qui se déroulera du 21 au 28 janvier prochains à l’Imagix Tournai, vient de dévoiler sa programmation.

Plus d’une trentaine de films, documentaires et courts-métrages seront à l’affiche de la quatrième édition de ce festival «du film qui dérange». Gérard Depardieu, qui en est le parrain, sera présent lors de la soirée d’ouverture le 21 janvier et participera à l’élaboration d’une rétrospective de ses films, ont annoncé les organisateurs jeudi.

Le Ramdam Festival propose une programmation répartie en plusieurs catégories: fictions, documentaires, rétrospectives, films estampillés Ramdam de l’année et courts-métrages. La catégorie «Fictions» présente sept films, dont Nymphomaniac volumes I et II, De behandeling (Le traitement), Dallas Buyers Club ou encore Post partum.

Dans la catégorie des films méritant le label Ramdam de l’année, on notera la présence du long-métrage flamand à succès The Broken Circle Breakdown ainsi que celles de La marche, La vie d’Adèle et Het vonnis (Le jugement).

Le festival a également sélectionné huit documentaires, sept courts-métrages et six longs-métrages «dérangeants» issus de la filmographie de Gérard Depardieu, parmi lesquels on retrouve notamment Tenue de soirée, La dernière femme ou encore Salò ou les 120 jours de Sodome.

Dans chaque catégorie, le public pourra récompenser les meilleurs des «films qui dérangent» et les films «les plus dérangeants». En marge de cette programmation, le festival propose également des ateliers et des conférences.