Belgacom -

Le gouvernement officialise la nomination de Dominique Leroy à la tête de Belgacom

Le gouvernement officialise la nomination de Dominique Leroy à la tête de Belgacom

- Belga

Le gouvernement vient d’officialiser la nomination de Dominique Leroy à la tête de Belgacom.

+ LIRE AUSSI| Dominique Leroy: «Mon style, de la transparence et de la franchise»

Le gouvernement fédéral a, sur proposition du ministre en charge des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille, approuvé, ce jeudi, la nomination de Dominique Leroy au poste d’administratrice-déléguée de Belgacom. Elle succède ainsi à Didier Bellens, révoqué par les autorités à la mi-novembre après de nouveaux propos incendiaires.

«Cette décision intervient à la suite du travail effectué par le bureau de recrutement Russel Reynolds qui visait à établir une liste de candidats à même de succéder à Didier Bellens. Au terme de ce travail, la liste établie a identifié différents candidats potentiels au poste d’administrateur délégué de Belgacom, parmi lesquels Mme Dominique Leroy figure comme la personne dont le profil correspondait le plus au profil de fonction établi par l’entreprise et validé par le gouvernement», peut-on lire dans un communiqué du ministre Labille.

«Réuni ce jour, le conseil d’administration de Belgacom a décidé de soumettre au gouvernement la proposition de nommer Mme Leroy au poste d’administratrice-déléguée de Belgacom. Au terme de cette réunion, le gouvernement s’est réuni à son tour et a marqué accord sur la proposition du CA de Belgacom», poursuit le texte.

La nomination de Dominique Leroy étant désormais actée, la prise de fonction de la nouvelle administratrice-déléguée sera effective dès la publication au Moniteur belge de l’arrêté royal portant sur sa nomination.

Sans surprise, son salaire s’élèvera à un montant fixe de 500.000 euros assorti d’une rémunération variable de maximum 30% de la rémunération fixe. Quant aux indemnités de départ, elles seront limitées à 12 mois de rémunération fixe. Par ailleurs, la rémunération n’inclura pas de stock-options.

«La décision de nommer – pour 6 ans, NDLR – Mme Leroy à la tête de Belgacom traduit le souci du gouvernement de garantir à Belgacom la stabilité, la sérénité et la compétence nécessaires à l’exercice de ses missions», a conclu Jean-Pascal Labille.

Le parcours de Dominique Leroy

Dominique Leroy, qui va prendre les rênes de Belgacom, a exercé diverses fonctions dans le domaine du marketing, de la finance et du développement de la clientèle.

Née en 1964 à Ixelles, Dominique Leroy a obtenu son diplôme d’ingénieure commerciale à la Solvay Business School en 1987. Elle est entrée dans la foulée chez Unilever Belgique, au service financier. Elle a occupé différents postes au sein du groupe agroalimentaire, dont celui de Managing Director et de directrice du service ventes et logistique. Cette mère de 2 enfants a pris la tête d’Unilever Belgique en 2007. Elle a siégé au comité de direction d’Unilever Benelux.

Mme Leroy a rejoint Belgacom en octobre 2011, pour occuper le poste de Vice President Sales pour la Consumer Business Unit. Dominique Leroy est devenue le 1er juin 2012 Executive Vice President de la Consumer Business Unit. Depuis cette date, elle fait partie du comité de direction de Belgacom.

Elle est par ailleurs membre des conseils d’administration de Tango et de Scarlet et membre indépendante du conseil d’administration de Lotus Bakeries.