avis de recherche -

Ne jouez pas au détective via Facebook

Ne jouez pas au détective via Facebook

Une démarche légitime pour ce commercant namurois mais la démarche n’est pas légale et elle pouvait lui causer de gros embarras. EdA

Si la tentation est grande de jouer au détective via les réseaux sociaux lorsque l’on a subi un délit, sachez que ce n’est pas légal!

À l’heure où les caméras de surveillance se multiplient, la tentation est grande de se faire justice soi-même en jouant au détective via les réseaux sociaux. Hier encore, un fou du volant a été dénoncé via les réseaux sociaux alors que la police n’avait pas été prévenue. Un cas qui n’est pas isolé.

En effet rappelez-vous, il y a deux ans, le gérant d’un night shop dans le Namurois avait tenté de retrouver ses braqueurs via Facebook en y postant des images du suspect. Une démarche légitime mais qui aurait pu lui valoir de plus gros ennuis qu’à son agresseur car ce n’est pas légal.

Et face à la multiplication de ces dérives, la cellule avis de recherche de la police fédérale, via son chef du service, Erik van Poucke, a fait savoir qu’il faut plutôt collaborer avec les services de police pour diffuser les appels liés à un délit» plutôt que de les publier soi-même sur internet.

Violation de la vie privée

«Un commerçant braqué à plusieurs reprises peut être tenté de prendre les choses lui-même en mains», explique M. van Poucke. «Il pourrait ainsi publier des images de vidéo-surveillance. L’avantage est que ce matériel peut être rapidement et largement diffusé, mais cela constitue une violation de la vie privée des personnes filmées. Un délinquant pourrait faire usage de cette violation pour échapper à une éventuelle condamnation. Par ailleurs, une personne accusée à tort pourrait subir de lourdes conséquences.»

Que faire ?

Alors que faire? «Si vous disposez d’images qui pourraient être utiles à une enquête, parlez-en aux agents qui ont fait les constatations», recommande le chef de service.

«Ceux-ci pourront demander au parquet une autorisation de publier un avis de recherche. Notre service diffusera les images dans le contexte approprié et transmettra aux enquêteurs les informations obtenues.»