Corée du Nord -

L’oncle de Kim Jong-Un condamné à être dévoré par des chiens

L’oncle de Kim Jong-Un condamné à être dévoré par des chiens

Kim Jong-Un aurait fait exécuter son oncle d’une manière sordide. AFP

Selon un journal chinois, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un aurait fait exécuter son oncle, accusé de trahison, en lâchant 120 chiens affamés sur lui.

En décembre dernier, l’oncle et ancien mentor du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été condamné à mort. Selon la presse officielle, Jang Song Thaek, ancien numéro deux du régime, était accusé de trahison, complot et corruption. Le journal chinois Wen Wei Po a apporté des précisions sordides sur son exécution. Elles ont relayées par Le Parisien.

Selon le journal, Jang Song Thaek et cinq de ses collaborateurs auraient été déshabillés et jetés dans une cage où 120 chiens ayant été affamés pendant plusieurs jours les auraient «complètement dévorés ». La scène se serait déroulée sous les yeux de Kim Jong-un et de 300 spectateurs. Elle aurait duré plus d’une heure.

Kim Jong-Un dirige la Corée du nord depuis décembre 2011. Cette exécution d’une grande cruauté risque d’avoir des conséquences sur les relations internationales de son pays.