Miss Belgique 2014 -

Coralie Porrovecchio : « Une Miss doit être proche de la perfection »

Chaque jour, retrouvez le portrait d’une candidate à Miss Belgique 2014. Aujourd’hui, Coralie Porrovecchio, 18 ans, de Dilbeek. La jeune femme qui a été repêchée par le jury lors de Miss Brabant flamand est étudiante en 1re année en promotion sociale dans une haute école bruxelloise. L’élection se tient le 11 janvier à Plopsaland, à La Panne.

«Je me suis demandée jusqu’où je pouvais aller. Et comme je suis jeune, que j’ai terminé mes humanités, je me suis inscrite à l’élection», raconte Coralie Porrovecchio, de Dilbeek. Après avoir été repêchée par le jury lors de l’élection de Miss Brabant flamand, elle a passé la présélection nationale avec réussite.

Pour la demoiselle, qui a des origines siciliennes via son père, une Miss Belgique doit être belle, intelligente, bien éduquée et ponctuelle. «C’est la fille qui se rapproche le plus de la perfection. Est-ce que ce sera moi? Je pense pouvoir correspondre aux attentes», assure la finaliste qui sort avec Tortol Lumanza, joueur de foot du Standard prêté à Saint-Trond en Division 2.

Sa plus grande qualité? «Je ne sais pas… mon sourire.» Son plus grand défaut? «Je n’en ai pas, sourit-elle. J’ai peut-être trop de répondant. Je suis une fille gentille, mais je n’aime pas quand les gens se foutent de moi.»

Si elle est étudiante en promotion sociale, Coralie Porrovecchio ne compte pas continuer. «Je ne savais pas trop quoi faire et j’ai donc décidé d’entamer une année en promotion sociale. Pour ne pas perdre le fil des études. Mais j’aimerais me lancer dans le droit ou… la médecine», indique la jeune femme qui passe son temps libre à faire de l’équitation.