FOOTBALL

Anelka accepte de ne plus faire la « quenelle », à la demande de son club

Anelka accepte de ne plus faire la « quenelle », à la demande de son club

Nicolas Anelka s’est fait taper sur les doigts par son club. AFP

L’attaquant français Nicolas Anelka a accepté de ne plus faire la «quenelle» pour célébrer ses buts, à la demande de son club anglais, a annoncé lundi West Bromwich Albion (WBA) dans un communiqué.

«Le club comprend que cette manière de fêter les buts a pu causer du tort et a demandé à Nicolas de ne plus agir ainsi, a expliqué sur son site WBA qui précise que «Nicolas (Anelka) a immédiatement été d’accord pour adhérer à cette requête».

Auteur de ses deux premiers buts de la saison samedi, l’attaquant de 34 ans a célébré sa 1re réalisation avec le geste controversé de la «quenelle», rendu populaire par l’humoriste-polémiste Dieudonné et considéré par certains comme antisémite.

A l’origine d’une vive polémique, le joueur a ensuite nié toute connotation politique ou religieuse et a expliqué qu’il s’agissait d’un geste «anti-système».

Nos dernières videos