Football -

Anelka explique sa quenelle sur Facebook: «J’assume totalement mon geste»

Anelka explique sa quenelle sur Facebook: «J’assume totalement mon geste»

Le geste du footballeur fait polémique. AFP

Nicolas Anelka, qui a créé la polémique après avoir mimé une «quenelle» en hommage à l’humoriste controversé Dieudonné, s’explique sur Facebook.

«Signification de quenelle: anti-système. Je ne sais pas ce que le mot religion vient faire dans cette histoire! Cette quenelle est une dédicace à Dieudonné», a expliqué Nicolas Anelka sur son compte Facebook ce dimanche.

Samedi le footballeur français a décidé de fêter l’un de ses butsavec West Bromwich Albion face à West Ham en réalisant une «quenelle», la dédiant à Dieudonné.

L’humoriste a en effet popularisé ce geste fortement décrié aujourd’hui, geste antisémite pour certains, bras d’honneur au système pour d’autres.

«En ce qui concerne les ministres qui donnent leurs propres interprétations de ma quenelle, ce sont eux qui créent l’amalgame et la polémique sans savoir ce que signifie vraiment ce geste! Je demanderai donc aux gens de ne pas se faire duper par les médias», a ajouté le footballeur sur Facebook.

Une allusion claire à la ministre des Sports Valérie Fourneyron, qui avait qualifié son geste samedi de «provocation choquante, écoeurante», et à l'ancienne ministre des Sports Chantal Jouanno, qui a elle stigmatisé «un geste nazi, clairement antisémite».

Et pour cause, suite à ce geste, Anelka risque des sanctions. L’affaire sera en effet examinée par la Fédération anglaise de football.

«Je ne suis ni antisémite ni raciste et j’assume totalement mon geste», a conclu Nicolas Anelka sur le réseau social.

La polémique enfle sur internet. Plusieurs comptes Facbook ont été créés comme «La quenelle de Nicolas Anelka» pour «tous ceux qui ont adoré la quenelle».

Le footballeur français a également posté ce message sur son compte Twitter.