« Vous envenimez le dialogue »

Les étudiants ont réagi à la sortie de la Ville sur les maisons transformées illégalement en kots.

«Trois ans à peine après la marche “Ottignies-Louvain-la-Neuve pas sans nous”, qui a regroupé plus de 800 étudiants qui dénonçaient le manque de dialogue entre les étudiants et la Ville, nous constatons que malgré vos promesses rien ne semble avoir changé», indiquent Kevin Pirotte, coprésident de l’Assemblée générale des étudiants de LLN (AGL) et Chloé Daelman, responsable ff du SYELLO, le syndicat des étudiants locataires de LLN, dans une lettre ouverte à la Ville.