bierges -

Aqualibi: la grève continuera jusque vendredi au moins

Aqualibi: la grève continuera jusque vendredi au moins

La grève se poursuit à Aqualibi. EdA

Les discussions entre la direction du parc d’attractions Walibi et les syndicats ont continué mardi, lors d’une réunion qui a débuté à 10h30 et duré deux heures.

«Il y a des pistes sur la table, mais rien de concret», indique Serge Demanet, secrétaire de la CSC Alimentation et services Brabant wallon. Une réunion syndicale se tiendra jeudi. Ensuite, les représentants du personnel rencontreront à nouveau la direction du parc vendredi à 10h00. Aqualibi reste jusque là inaccessible au public.

Le conflit social a débuté le 16 décembre après l’annonce par la direction du licenciement d’une quinzaine de travailleurs, dont trois représentants du personnel, sur un total de 300 équivalents temps plein. «Un des trois représentants accepterait de ne pas être réintégré s’il peut partir à des conditions acceptables», explique Serge Demanet. «Concernant les ouvriers, c’est au cas par cas. Certains désirent rester, d’autres accepteraient une reconversion professionnelle.»

«Sur les cinq prochaines années, la direction veut qu’il y ait plus de visiteurs. Le personnel est prêt à mettre les bouchées doubles, mais il faut des garanties», précise Serge Demanet. «Il faut renforcer le processus de concertation, mais on n’a pas encore avancé sur ce point.»

Aqualibi est donc toujours inaccessible au public, les sous-traitants sont interdits d’accès au parc et les ateliers de maintenance sont également bloqués. Seuls quelques employés administratifs du parc d’attractions, actuellement fermé pour l’hiver, continuent à travailler.


Nos dernières videos