article abonné offert

Aywaille: «Nous n’avions d’autre choix que d’abattre la panthère»

Aywaille: «Nous n’avions d’autre choix que d’abattre la panthère»

C’est de cet enclos que la bête s’est échappée.

C’est la tristesse qui règne ce mercredi au cœur du parc animalier Le Monde Sauvage à Aywaille. Le directeur revient sur ce qui s’est passé hier soir au moment où la panthère des neiges, qui s’était échappée de son enclos, a été abattue.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 207 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?