Buzz

Le « Selfie » avec Obama, « pas déplacé » pour la Danoise Thorning-Schmidt

Le « Selfie » avec Obama, « pas déplacé » pour la Danoise Thorning-Schmidt

Thorning-Schmidt, Cameron et Obama se sont pris en photo, tous sourires. Une attitude qui en a choqué plus d’un. AFP

La chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt a dit mercredi ne pas regretter l’autoportrait («selfie ») controversé pris en Afrique du Sud avec le président américain Barack Obama et le Premier ministre britannique David Cameron.

«Ce n’était pas déplacé. Il y a eu des tas de photos prises dans la journée […] et j’ai seulement pensé que c’est plutôt amusant », a affirmé le Premier ministre au quotidien Berlingske, au lendemain de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela à Soweto.

«Cela montre peut-être aussi que quand nous nous rencontrons entre chefs d’État et de gouvernement, nous sommes aussi tout simplement des gens qui s’amusent ensemble », a-t-elle ajouté.

Un photographe de l’AFP, Roberto Schmidt, a immortalisé les trois dirigeants politiques au moment où Thorning-Schmidt, entourée de Cameron et Obama, tendait son téléphone à bout de bras et s’apprêtait à prendre un cliché des trois, tous sourires.

Le geste a été longuement commenté dans les médias et par les internautes.

La Danoise a estimé que l’ambiance dans le stade Soccer City s’y prêtait. «Il y avait évidemment de la tristesse, mais au fond c’était un événement festif, où on a aussi célébré un homme qui a vécu 95 ans et accompli énormément de choses dans sa vie », a-t-elle souligné.

«Il y avait des danses dans les tribunes. Des chants et des danses, à tel point qu’il y avait une ambiance positive. Et donc on a pris un ‘selfie’vraiment amusant », a-t-elle ajouté.

Devant la Chambre des communes mercredi, M. Cameron a voulu dédramatiser l’affaire. «Il faut toujours se souvenir que les caméras de télévision tournent en permanence. Mais à ma décharge, je dirais que Nelson Mandela a joué un rôle extraordinaire dans sa vie et sa mort pour réunir les gens », a-t-il déclaré.