Rolande Michel : plongeon dans le temps

Trois siècles en arrière, l’aventure de Jeanne tutoie vents et marées. EdA

«Quand la sonnerie du téléphone retentit, j’ai l’habitude de me cacher derrière la porte du salon, je colle mon oreille contre la serrure et je joue les espionnes.