ArcelorMittal -

ArcelorMittal: la direction satisfaite du préaccord

ArcelorMittal: la direction satisfaite du préaccord

Un préaccord a été conclu dans la nuit de vendredi à samerdi sur le volet social. Belga

La direction d’ArcelorMittal se montre satisfaite du préaccord conclu dans la nuit de vendredi à samedi avec les organisations syndicales sur le volet social de la restructuration de l’entreprise.

Elle précise que ce préaccord répond à certaines demandes des syndicats «et en même temps, à l’objectif de faire d’ArcelorMittal Liège, un site rentable, avec des produits à haute valeur ajoutée», précise Bernard Dehut, CEO d’ArcelorMittal Liège.

La direction du géant de l’acier ajoute que l’enveloppe portant sur les indemnités de licenciement «va permettre au personnel excédentaire de suivre des formations et ainsi d’avoir plus de chance de trouver un nouvel emploi. Nous devons à présent nous atteler à la mise en œuvre rapide de ce plan», avance le CEO d’ArcelorMittal.

Le principe du préaccord social prévoit le maintien de 945 travailleurs sur les sites d’ArcelorMittal. La création d’une filiale, d’un pôle de compétences et d’une société de démantèlement permettront également le maintien de 400 emplois supplémentaires.

Ce préaccord sera présenté lundi après-midi au personnel lors d’assemblées générales communes CSC-FGTB sur les différents sites de l’entreprise, à l’arrêt depuis près de 15 jours. Les travailleurs se prononceront sur le texte et sur la reprise du travail.

Le jeudi 12 décembre, la commission rendra son avis concernant les prépensions sollicitées dès l’âge de 52,5 ans. Cette mesure concerne 370 personnes.

Si ce dossier trouve une issue favorable et que la cokerie est reprise par Oxbow, la restructuration laissera au total sur le carreau 77 travailleurs.


Nos dernières videos