article abonné offert

Bruxelles Propreté

De faux-éboueurs à la chasse aux étrennes

De faux-éboueurs à la chasse aux étrennes

Vos équipes de collecte des déchets se présentent pour éviter que les étrennes ne soient données à des imposteurs. Cé. R.

Elles sonneront bientôt à la porte pour souhaiter leurs bons vœux en échange de quelques pièces. Mais avant de se lancer, les équipes de Bruxelles Propreté se présentent dans des feuilles volantes ; marre qu’on les confonde avec des imposteurs, qui ne ramassent pas les poubelles mais usurpent leurs étrennes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 61 des 324 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos