Courtois doublement récompensé

Toute la joie du Diable, déjà reconnu comme meilleur gardien de Liga à 21 ans à peine

Courtois a reçu deux distinctions individuelles, ce lundi, en Espagne, dont le trophée de meilleur gardien de Liga. De quoi le consoler d’avoir été oublié pour le Onze mondial?

Drôle de journée pour Thibaut Courtois. Étrangement oublié par les 50 000 joueurs professionnels qui ont remis leur vote à la FIFA, le Belge de l’Atletico Madrid ne figure pas parmi les cinq meilleurs gardiens du monde, à la différence de Neuer (Bayern), Cech (Chelsea), Buffon (Juventus), Valdes (Barcelone) et… Casillas, pourtant remplaçant au Real.

Mais s’il ne sera donc pas dans le Onze mondial de l’année 2013 dévoilé le 13 janvier lors du Gala du Ballon d’Or à Zurich, cela n’a pas empêché celui qui appartient à Chelsea de recevoir deux trophées durant un lundi qui restera longtemps dans ses souvenirs.

Il recevait d’abord le Trofeo Zamora, récompensant le gardien de but du championnat d’Espagne 2012-2013 le moins perméable. C’est le journal Marca qui remettait ce prix au Diable, qui n’a encaissé que 29 buts en 37 matches de Liga la saison dernière, soit une moyenne de 0,78 but par rencontre.

Quel palmarès, déjà…

En soirée, il décrochait un deuxième trophée: celui de meilleur gardien de la Liga 2012-2013, remis par la Ligue espagnole de football professionnel (LFP). Il devançait ainsi les deux autres nominés: Víctor Valdés (FC Barcelone) et Willy Caballero (Malaga).

À 21 ans à peine, voilà déjà deux lignes supplémentaires à un palmarès qui comprend déjà la Coupe d’Espagne, la Ligue Europa ou encore le titre de champion de Belgique 2011.

Nos dernières videos