hainaut -

Un programme de prévention des assuétudes à la ville de Charleroi

Un programme de prévention des assuétudes à la ville de Charleroi

Jusniaux a précisé qu’il s’agissait de «cesser de faire la politique de l’autruche. TTLAgency

Le directeur général de la Ville de Charleroi, Olivier Jusniaux, a présenté lundi le programme de prévention et de lutte contre les assuétudes sur les lieux de travail, destiné aux 3.700 agents communaux.

Jusniaux a précisé qu’il ne s’agissait pas de réagir tout à coup à un problème récent mais bien de «cesser de faire la politique de l’autruche», en favorisant un meilleur fonctionnement des services communaux, en améliorant les contacts entre fonctionnaires et à l’égard du public.

Ce programme a été préparé avec les organisations syndicales et les responsables politiques, et une cellule déjà en place au sein de la Ville, et baptisée ‘Phare’. En toute confidentialité, cette cellule reçoit à leur initiative les agents communaux confrontés à des problèmes d’ordre privé ou professionnel, qui peuvent aboutir à des assuétudes à l’alcool ou aux psychotropes, des problèmes de surendettement ou encore de burnout. Quelque 432 agents communaux y ont fait appel.

Un guide pratique permet de déceler et de traiter, avec l’aide de l’agent concerné, les assuétudes rencontrées. Cela passe par un constat, un questionnaire, des entretiens et un suivi, destinés à remédier au dysfonctionnement constaté sur les lieux de travail après en avoir analysé les causes. «S’il doit y avoir sanction, ce ne peut être que l’étape ultime du processus», a assuré Olivier Jusniaux.


Nos dernières videos