judiciaire -

Wesphael: la Cour de cassation se prononcera ce mardi

Wesphael: la Cour de cassation se prononcera ce mardi

Bernard Wesphael, ici lors de la reconstitution le 8 novembre dernier. Belga

La Cour de cassation doit se prononcer mardi sur le maintien en détention de Bernard Wesphael, inculpé pour l’assassinat de son épouse, Véronique Pirotton.

La défense de Bernard Wesphael avait introduit un pourvoi en cassation, après la décision de la chambre des mises en accusation de Gand, le 19 novembre dernier, de maintenir en détention le député wallon.

Les avocats ont saisi la Cour de cassation pour plaider à nouveau le fait que leur client bénéficie de l’immunité parlementaire et qu’il n’était pas question de flagrant délit dans cette affaire.

Début novembre, la chambre du conseil de Bruges avait confirmé le maintien en détention préventive du député wallon. La défense de celui-ci avait alors fait appel de cette décision.

Quinze jours plus tard, la chambre des mises en accusation de Gand avait pris la même décision. De leur côté, le parlement wallon et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles avaient tous deux décidé de ne pas suspendre la détention et les poursuites judiciaires à l’encontre de Bernard Wesphael.

Le Liégeois, qui continue de clamer son innocence, est inculpé pour l’assassinat de son épouse, Véronique Pirotton, le 31 octobre dans un hôtel à Ostende.

Nos dernières videos