JUPILER PRO LEAGUE - 17e journée

Un succès à l’usure pour le Club

Un succès à l’usure pour le Club

Didier Ovono Ebang, le nouveau gardien ostendais, a longtemps retardé l’échéance. Mais De Sutter (à gauche), a fini par trouver la faille. Belga

Assistance : 24 000

Arbitre: M. Smet

Cartes jaunes: De Schutter, Luissint, Mechele, Berrier

Buts: De Sutter (1-0, 65e ); De Sutter (2-0, 90e +2)

FC BRUGES : Ryan, Meunier, Mechele, Simons, De Bock, Jorgensen, Vazquez, Odjidja, Lestienne (84e , Sobota), De Sutter (90e +3, Adu), Refaelov (87e , Gudjohnsen).

OSTENDE: Ovono, Luissint, De Schutter (81e , Foket), Schmisser, Depoitre, Brillant, Brouckaert, Mushekwi (63e , Siani), Canesin, Lukaku, Berrier.

Le 10 sur 12 que vient de réaliser le Club au lendemain de trois revers de rang (Courtrai, Genk et le Cercle) lui permet de continuer à titiller les sommets de la hiérarchie. Les Blauw & Zwart, qui sont certainement encore perfectibles, ont toutefois dû faire montre de beaucoup de patience avant de se défaire – à l’usure – d’une formation d’Ostende dont la digue a fini par rompre sous les coups de boutoir adverses.

« On a manqué de créativité »

«Concentration, engagement et réalisme avaient été les principaux ingrédients qui avaient nourri notre large succès conquis huit jours plus tôt à Lokeren, analysait après coup un Michel Preud’homme assez décontracté. Très (trop) longtemps ce samedi, nous avons cependant manqué de créativité, de précision dans la dernière passe et de vitesse d’exécution pour surprendre une opposition bien en place et accrocheuse. À la reprise, nous sommes enfin parvenus à hausser le rythme des échanges. Et à provoquer la faute fatale chez l’adversaire .»

Les Brugeois ont donc dû patienter 65 longues minutes avant de trouver enfin l’ouverture au sein d’une arrière-garde adverse très bien organisée.

«Si nous étions parvenus à concrétiser nos possibilités en début de match, c’est certain que nous n’aurions pas douté aussi longtemps, faisait remarquer Timmy Simons. Il est vrai aussi que le gardien Ovono a retardé l’échéance autant que possible. Malgré 65 % de possession de balle, nous n’avons été complètement rassurés que sur le tard dans cette partie que nous avons archi-dominée, à savoir quand le 2-0 s'est affiché au marquoir dans les arrêts de jeu.»

Tout est néanmoins bien qui finit bien pour le Club qui a retrouvé une assise défensive fiable. Mathew Ryan, qui a préservé la virginité de ses filets tant contre Lokeren (à deux reprises), au Standard et face à Ostende, ne s’est ainsi plus incliné depuis maintenant 371 minutes (but de Kabananga pour le Cercle).

Des Côtiers spectateurs

L’exploit réalisé par Ostende le week-end dernier face à Genk (4-0) est donc demeuré sans lendemain.

Dépassés par les événements dès le coup d’envoi, les Côtiers ne contestaient (logiquement) pas la victoire brugeoise.

«Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas, disait ainsi Frederik Vanderbiest. Quand on est incapable de garder le ballon et de mettre en danger le gardien adverse, on ne peut rien revendiquer, même si on y a cru tant que le but d’ouverture n’était pas tombé.»

C’est Tom De Sutter, travailleur en diable mais pourtant très discret jusque là en zone de conclusion, qui a sonné par deux fois l’hallali visiteur…

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 11 7 3 1 24/11 22
2 FC Bruges 11 6 1 4 20/13 22
3 Eupen 11 6 3 2 21/14 20
4 Antwerp 11 6 3 2 21/15 20
5 FC Malines 11 6 4 1 19/19 19
6 RC Genk 11 5 4 2 21/17 17
7 Ostende 11 5 4 2 16/19 17
8 Anderlecht 11 4 2 5 21/14 17
9 Charleroi 11 4 2 5 19/13 17
10 Courtrai 11 4 4 3 14/14 15
11 St-Trond 11 4 4 3 12/14 15
12 AA Gent 11 4 5 2 18/13 14
13 Standard 11 4 5 2 12/19 14
14 FC Seraing 11 4 7 0 15/21 12
15 Zulte-Waregem 11 3 5 3 17/24 12
16 OH Louvain 11 1 3 7 11/19 10
17 Cercle Bruges 11 2 7 2 12/18 8
18 Beerschot 11 0 9 2 7/23 2
Nos dernières videos