Les syndicats ont annoncé samedi, en front commun, que les trains à grande vitesse ne seraient pas déviés via la ligne 37, comme ils avaient, dans un premier temps, menacé de le faire.

/P>

Les syndicats regrettent que dans le cadre de la rationalisation des cabines de signalisation, le transfert de la gestion de la ligne grande vitesse s’effectue en deux phases : la signalisation le 1er décembre et la gestion du système de détection d’incendie dans les tunnels de Walhorn et Soumagne au mois d’avril. «La détection et la signalisation sont si intimement liées, qu’un feu détecté affecterait immédiatement la signalisation et dans le cas d’une situation anormale, c’est une intervention rapide du desservant de l’outil qui est attendue. Un intermédiaire allonge ces temps de réaction et à 260 km/h chaque seconde compte, le TGV parcourant 72 m/s environ», indiquent les syndicats.

Les organisations syndicales regrettent «la précipitation, au mépris de la sécurité si chère à Infrabel» avec laquelle la direction a agi, «au détriment des voyageurs et de son personnel».

Pour ne pas pénaliser les voyageurs, les agents ont finalement décidé de suspendre l’action de détournement des trains par la ligne classique, le temps d’étudier attentivement la nouvelle consigne.

Nos dernières videos