F1 -

«Nous devons de nouveau gagner» en 2014 juge le patron de Ferrari

«Nous devons de nouveau gagner» en 2014 juge le patron de Ferrari

«Nous avons trop souvent laissé échapper la victoire d’un cheveu.» AFP

Voilà six ans que Ferrari n’a plus remporté de titre en Formule 1. L’année 2013 n’a pas répondu aux attentes même si Fernando Alonso a pris la 2e place du championnat. Luca di Montezemolo, le patron de Ferrari, veut inverser cette tendance dès 2014.

Il a confié son sentiment mardi à la télévision italienne.

«Nous avons trop souvent laissé échapper la victoire d’un cheveu. Maintenant, nous devons gagner», a précisé celui qui est aussi le patron de Fiat. Pour lui 2013 est «une année à oublier, une saison décevante.»

Si Alonso a pris la 2e place des pilotes derrière Vettel, Ferrari a dû se contenter de la 3e place derrière Red-Bull et Mercedes.

L’incapacité de l’équipe à développer la voiture dans la seconde moitié de saison a été selon de Montezemolo la raison de l’échec final. «J’attends des explications parce que si nous ne comprenons pas le pourquoi, ce n’est pas bon.» Ferrari avait restructuré et engagé des ingénieurs. «Tous les ingrédients pour la victoire étaient réunis.»

Les résultats déplorants de Massa

L’Italien a déploré les résultats de Felipe Massa, qui ne courra plus sous les couleurs de la Scuderia la saison prochaine. Il compte beaucoup en revanche sur Alonso. «Je veux lui donner la saison prochaine une voiture qui sera encore meilleure que la Red Bull. Ne l’oublions pas. Nous savons comment faire.»

De grands espoirs sont aussi fondés sur le retour de Kimi Räikkönen. «Nous avons ramené Räikkönen en raison de son expérience et de ses performances ces deux dernières saisons et parce qu’il est apprécié dans et en dehors de l’équipe», a encore précisé le N.1 de Ferrari.

Le Finlandais est le dernier pilote Ferrari sacré champion du monde en 2007.

Quant aux spéculations sur la venue du quadruple champion du monde actuel l’Allemand Sebastian Vettel: «Qui sait ce que l’avenir nous réserve? Mais actuellement, ce pilote n’est pas notre problème.»

Nos dernières videos