article abonné offert

arlon

Sans-abri privés de repas chauds: excès de zèle?

Sans-abri privés de repas chauds: excès de zèle?

Résigné, Rudy, SDF, témoigne: «Le repas faisait plaisir, c’était du bon, mais si les normes ne le permettent pas…» EdA

«C’est un gâchis, cette situation n’a pas de sens. Très content que la presse s’y intéresse». Le propos est de François Gabaron, bénévole à l’abri de nuit d’Arlon.