ALLEMAGNE -

Espionnage : Angela Merkel dans une pub pour de la lingerie

Espionnage : Angela Merkel dans une pub pour de la lingerie

La dernière publicité de « Bush » a tout pour marquer les esprits.

Bush

Depuis plusieurs mois, les affaires d’espionnage se succèdent sur la scène internationale. Dernière «victime» de la NSA, Angela Merkel est au centre d’une nouvelle campagne de pub lancée par une marque... de sous-vêtements!

«Chère NSA, n’espionne pas Angela, jette un coup d’œil à Angelique.» Direct et drôle, la dernière publicité de la marque de sous-vêtements «Blush» ne passe pas inaperçue dans les rues de Berlin.

Rebondissant sur le scandale des écoutes téléphoniques, l’équipe marketing a imaginé associer leur modèle Angelique aux mésaventures rencontrées par la chancelière allemande. En dédramatisant quelque peu la situation... «Nous avons proposé une cible plus attrayante pour les espions», explique Johannes Kempl, propriétaire de l’agence Glow à la base de cette campagne.

Déjà fortement boostée par une précédente campagne inspirée de l’affaire Snowden, «Blush» s’assure une nouvelle fois d’une belle visibilité sur le Net. À croire que la marque attend avec impatience le prochain scandale d’espionnage.

Nos dernières videos